Nous contacter

Numéro d’urgence : 0 811 20 20 27
Un numéro spécifique est attribué à chaque sous-station (Voir la liste)

SICSEF
Tel : 01.34.15.40.07
E-Mail : contact@sicsef.com

Par courrier :
SICSEF
A l’attention de Xavier MELKI
Mairie de Franconville
11 rue de la Station BP 90043
95132 Franconville Cedex

Suivi de la performance

Les enjeux d’un réseau de chaleur

Des solutions innovantes adaptées à un territoire

Un réseau de chaleur constitue un chauffage central à l’échelle d’un quartier, d’une ville sur lesquels la politique énergétique mise en œuvre doit contribuer à l’atteinte des objectifs du Grenelle de l’Environnement mais également à anticiper les besoins énergétiques futurs. Le réseau de chaleur apporte une réponse adaptée aux enjeux territoriaux :

  • Par la mise en place de technologies de pointe utilisant des énergies renouvelables ou de récupération et leur développement par la densification et l’extension des réseaux ;
  • Par une minimisation de l’impact des investissements par l’étalement de l’amortissement sur une longue durée.

Un service public local

La gestion de la production de l’énergie à l’échelle locale apporte un certain nombre d’avantages :

  • Etablir un service de proximité,
  • Contribuer à l’autosuffisance énergétique grâce à l’utilisation d’énergie renouvelable.
  • Répondre à des enjeux économiques et sociaux locaux, connus des élus qui définissent les grandes orientations de la gestion du réseau de chaleur, visant à garantir l’intérêt général.

En outre, La centralisation contribue à substituer un nombre élevé de petites installations de production par une installation de capacité plus importante et ainsi :

  • De réduire le risque industriel lié aux installations de combustion en pied d’immeubles ;
  • De contrôler efficacement l’impact des installations sur la santé et l’environnement.

Un tarif stable et compétitif

Le tarif de vente de chaleur produite par réseau présente une structure tarifaire composée de 2 termes :

  • R1, terme variable correspondant à la fourniture de chaleur et représentant environ 70% de la facture ;
  • R2, terme fixe correspondant aux charges d’exploitation du délégataire et représentant environ 30% de la facture.

Cette structure et l’utilisation d’énergie renouvelable absorbent les variations du tarif, dues à l’évolution du prix des énergies fossiles.

L’utilisation d’énergie renouvelable à grande échelle

Vecteur du développement des énergies renouvelables et de récupération, le réseau de chaleur peut s’adapter à tous types de bâtiments : résidentiels, tertiaires, industriels, …

Il contribue ainsi à répondre aux objectifs du Grenelle de l’environnement visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre du parc de bâtiments français.

Haut